Vous êtes ici : AccueilActivités SportivesTennis

Résultats de la Coupe Chapignac  Version imprimable

le 31/03/2019


Un petit résumé tennistique et hivernal des rencontres messieurs et de nos héros hivernaux : François, Gabriel, SLIM, Hicham, Mario, Maxime et Luc.
Bravant courageusement les frimas de l’hiver, nos joueurs ont dégainé leur raquette gantée d’hermine le 27 janvier… oh là là, quel frigo ! 
 
TC10 vs UAC (défaite 4/1)
C’était la reprise et l’équipe était un peu rouillée. Slim, Gabriel et Hicham ont perdu avec une légère perte de confiance dans le 2ème set, quant à François, il sauve l’honneur en gagnant son match en 3 sets. 
 
UAC vs TC 11 ASSB (défaite 4/1)
Pour le 2ème match, nous avons malheureusement eu à déplorer un blessé (Slim) qui s’est déboîté le coude en glissant (il va devoir patienter quelques mois avant de retrouver les chemins des terrains, et nous lui souhaitons tous bon courage). François fut le seul à gagner son match, mais cela reste anecdotique… 
 
UAC vs Salésienne (victoire 3/2)
Le 3ème match fut annulé et reporté pour cause de pluie…comme c’est étrange ! Ce report fit grand bien à l’équipe qui s’est remobilisée par une victoire 3/2.
Un excellent match de François (encore lui) et Gabriel en simple et un double dynamique de Gabriel et Maxime, une jeune pousse prometteuse, Maxime n’ayant perdu en simple qu’au 3ème set face à un classé 30/1 ! Je n’oublie pas Hicham qui s’est vaillamment battu pendant 2 sets.
 
Cercle féminin de Paris vs UAC (défaite 4/1)
La 4ème rencontre ressemble étrangement aux précédentes avec 4 défaites et une victoire, celle de Gabriel qui s’est achevée au 3ème set.
 
Paris Centre vs UAC (défaite 5/0)
Le dernier match fut très difficile, défaite cinglante 5/0 contre une très bonne équipe et la colère d’Éole avec des rafales à 80 km/h !!!
 
Avec une victoire, nous devrions nous maintenir en 2ème division de la coupe Chapignac.

La suite de nos aventures débutera le 14 avril avec le premier match de la Coupe de Paris sous les rayons cuivrés de Dame Cybèle, je l'espère !

Luc Tran