Vous êtes ici : AccueilActivités SportivesNatation

Des nouvelles de la natation  Version imprimable

le 18/10/2013

Quelle affluence cette année ! Est-ce à cause des brillants succès des nageurs français ? Toujours est-il que c'est la première année que nous avons atteint le quota maximum d'enfants trois jours après le début des inscriptions. De la folie pourrait-on dire !

La Camillienne avec qui nous occupons le bassin et faisons cours commun enregistre exactement la même tendance. Cela va nous obliger à nous organiser différemment pour l'année prochaine si nous ne voulons pas nous faire déborder ou que les anciens n'aient même pas le temps de se réinscrire.

Après les inévitables erreurs de groupe (tous, nous aimerions tellement être meilleurs que nous ne le sommes en réalité) tout le monde a trouvé sa place. Le groupe des tout débutants, avec Claude et Denise, remplit le bassin initiation avec une quinzaine d'enfants. Jean-Jacques en charge de la première année de grand bain remporte la palme avec plus de 40 enfants dans sa ligne d'eau. Cela fait parfois penser au périphérique aux heures de pointe mais la bonne humeur est de rigueur et tout le monde s'applique car à la fin de l'année il y a le brevet !

Le niveau du dessus est encadré par Laurence qui comprend vingt, vingt-cinq nageurs. On a quitté la ceinture en fin d'année dernière, on sait nager une longueur sans problème sur le ventre et sur le dos mais il faut maintenant que cela devienne naturel.

Nous avons enfin l'aide de deux MNS de la piscine : Jérôme dont sa fille Anna a fait deux ans de gym au "Chantier" et Michaël. Jérôme s'occupe d'un groupe important à double niveau à la fois pour perfectionner la technique des trois nages de bases et acquérir l'endurance et la force nécessaires pour "monter" dans le groupe 5, le top.

Le top c'est Michaël qui s'en occupe et qui n'épargne pas sa bonne vingtaine de costauds tant dans les distances que pour l'apprentissage du papillon. Je peux vous dire qu'ils transpirent les bougres, mais ils aiment ça !

Il reste encore quelques places pour la séance loisir du Vendredi alors avis aux amateurs.

Jean-Jacques Verniest