Vous êtes ici : AccueilLe Blog

Marie-Thérése Marfoglia  Version imprimable

par Nos peines, le 10/03/2017

Une grande figure de l'œuvre vient de s'éteindre doucement dans sa maison de retraite à Annecy. Fille de Lucien Laguette, homme de confiance du fondateur le Père Poivrel, elle n'a eu de cesse de se dévouer dans la maison aux côtés de son époux, Claude Marfoglia, tenant l'harmonium lors de nos cérémonies dominicales, animant avec passion et compétence la chorale et le lyrique, présente à Hermancia, aux Ventes de Charité, …

Ses obsèques ont été célébrées ce Lundi 20 Février en l'église Notre Dame de l'Assomption d'Ormesson où de nombreux amis avaient tenus à être présents.

À Marie-José Thieulon, Emmanuel et Laure Marfoglia, Francis et Laurence Marfoglia, ses enfants, à ses nombreux petits et arrière-petits enfants et à toute sa famille le "Chantier" redit sa peine et les assure de sa prière.

Nous ne manquerons pas d'évoquer sa mémoire prochainement.


*****************************************************

Marie-Thé, tu nous as quittés et rejoins le "Chantier du ciel" qui s'agrandit beaucoup depuis quelques mois. Tu retrouves ton cher Claude, tes parents, ton frère, ton gendre et tous nos amis et ils sont nombreux.

Avec Claude tu étais un des piliers du "Chantier". Avec une mère violoniste et un père chef d'orchestre, tu es bercée dès ta naissance par la musique et tombée dans la marmite du "Chantier" puisque tes parents font partie de cette œuvre si chère à nos cœurs.
Ta ligne de vie était toute tracée et tu es devenue une musicienne accomplie. Tu as reçu ce don musical et se reportant à la parabole des talents "tu as reçu mais tu as tant donné".

Tu accompagnais tous les dimanches la messe des Aînés à 11 heures tandis qu'Andrée Pouly assurait celle des jeunes à 9 h 30, plus une fois par mois la messe des mamans à 7 h 30. À la fête du "Chantier" à Saint-Antoine comme pour nos pèlerinages à Notre-Dame des Victoires tu tenais le grand orgue et accompagnais la chorale.Quelle patience vous aviez toi et Claude pour les répétitions de la chorale où nous étions quelque peu dissipés, mais quels résultats pour les représentations des opérettes et des concerts. Tu as tenu quelques rôles dans les opérettes ou dans les pièces de théâtre comme "Il est minuit Docteur Schweitzer" avec Michel, Willy, Claude, Alain et beaucoup d'autres. Combien de pièces de Jeune-Garde as-tu accompagnées ! À Hermancia les colons défilaient les uns après les autres et tu avais la redoutable tâche de choisir ceux qui iraient à la chorale du matin. 

Lors de nos Ventes de Charité rien n'échappait à ton œil aguerri, à la restauration comme au salon de thé. 
Les souvenirs sont trop nombreux et la place manquerait pour tous les évoquer tant tu t'es dévouée à notre "Chantier". 60 ans d'une amitié profonde ça marque !
Avec vous le "Chantier" continue, puisque Emmanuel est maintenant Président de l'œuvre, et toi et Claude serez présents dans nos prières.

Gisèle Rolland


               
       
       
       

Le Blog